Bourse d’études en conversation: Rosie Bsheer

Dans ce premier volet de la nouvelle « Série de bourses d’études en conversation » du Centre Kevorkian, deux étudiants diplômés, Mahdi Blaine (étudiant à la maîtrise) et Alex Boodrookas (étudiant au doctorat) qui s’engageront dans une conversation avec la chercheuse invitée Rosie Bsheer sur sa vie universitaire.

L’objectif de cette nouvelle initiative de recherche est de fournir une opportunité de collaboration aux étudiants de doctorat et de maîtrise pour engager une conversation avec des chercheurs dans divers domaines et disciplines des études du Moyen-Orient.

La « Série des bourses d’études en conversation » aborde la recherche comme une pratique discursive. Nous nous concentrerons sur le processus de recherche plutôt que sur le produit final. Les conversations seront centrées sur la vie savante et les défis et découvertes de l’activité de recherche. C’est un aspect critique des travaux « savants » qui est souvent négligé dès que la recherche est terminée. Cependant, c’est précisément le processus de recherche, impliquant une histoire intégrée dans chaque projet de recherche, et vécue par des chercheurs individuels, qui favorise l’envie de savoir. Les jeunes chercheurs et les étudiants diplômés sont particulièrement bien placés pour poser des questions pertinentes.

Les conversations peuvent porter sur un nouveau livre, des travaux de terrain, des recherches archivistiques, des travaux de création ou, dans le cas de chercheurs plus chevronnés, une pratique d’érudition à vie. Dans tous les cas, les questions sont posées afin que la conversation puisse se centrer sur « l’érudition dans la pratique ». Le projet mettra en lumière le processus souvent occlus de « mener » et de « faire » de la recherche, une source de connaissances précieuse mais négligée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.